“Nos anciens ne se sont pas posés de question pour accueillir lors d’une époque sombre” – Mado & Lionel2019-02-11T07:55:46+00:00

Project Description

“Et puis j’embrasse tendrement ces jeunes mineurs, qui m’apportent je crois, plus que je ne leur apporte…”

Mado & Lionel
57 ans – Céramiste
51 ans – Technicien informaticien de la recherche dans un laboratoire d’université

Mado

Pour moi il y avait urgence, la misère est insupportable pour tous, mais pour des enfants seuls, qui ont vécu l’insupportable, qui sont les survivants d’un trop long cauchemar, mon cœur de maman et de citoyenne ne pouvait continuer à vivre sereinement…

Mon fils Joannès et son amoureuse, nous ont fait connaître l’Appartage, qui nous a permis d’héberger des jeunes et de créer des liens de solides amitiés pour aujourd’hui et demain..

Nous avons autour de nous une belle jeunesse, et je veux rendre hommage à tous ces jeunes étudiant(e)s qui ont, malgré leurs études, crée des structures associatives qui permettent à des personnes comme moi d’apporter l’aide que je souhaitais mais sans savoir comment faire.

Et puis un grand merci à tous, les accueillant(e)s, les adultes présent(e)s dans les squats, les adultes présent(e)s pour les formalités administratives…

Et puis j’embrasse tendrement ces jeunes mineurs, qui m’apportent je crois, plus que je ne leur apporte…

Lionel

Pourquoi je fais maintenant partie de la grande famille des accueillants ?
Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi.

Peut-être parce que certains de nos anciens ne se sont pas posés de question pour accueillir lors d’une époque sombre et nous ont donné l’exemple.

Peut-être parce que mes parents m’ont appris que regarder autour de soi était essentiel.

Peut-être parce que celle qui m’accompagne m’aide et m’apprend à dépasser mes craintes.

Peut-être parce qu’on apprend aussi de nos enfants qui sont tout aussi exemplaires que nos anciens.

Peut-être parce que j’avais senti que ces jeunes migrants survivants me feraient comprendre bien plus de choses encore.

Si je ne peux pas vraiment dire pourquoi je me retrouve dans cette aventure, je peux par contre affirmer que j’apprends beaucoup.