“Eux, c’est nous, a écrit Daniel Pennac” – Frédérique2019-01-28T19:00:57+00:00

Project Description

“Entrer en relation, accueillir « l’autre », sortir de l’entre-soi a été ma façon de vivre en société, apprise, vécue, avec le souhait de la transmettre aux « petits ».”

Frédérique (Lyon)
68 ans

Mariée, 3 enfants en couple, 6 petits-enfants

Entrer en relation, accueillir « l’autre », sortir de l’entre-soi a été ma façon de vivre en société, apprise, vécue, avec le souhait de la transmettre aux « petits ».

Engagée depuis plus de 20 ans dans une association pour donner une « nouvelle chance » à des personnes incarcérées, j’ai naturellement répondu positivement à la sollicitation d’un ami lorsqu’il s’est agi d’accueillir et à d’accompagner des jeunes mineurs isolés étrangers.

« EUX », ces jeunes qui ont besoin d’une main tendue, de saisir une chance offerte, proposer de ne plus avoir peur, d’être respectés, d’apprendre, de vivre…

Les étrangers ne sont pas étranges … « Eux, c’est nous » a écrit Daniel Pennac.

Mon souhait le plus cher est que la fraternité prenne le pas sur le rejet et la haine.