Les accueillants2019-02-13T10:55:07+00:00

Article 1 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.
Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Aujourd’hui sur le territoire français de nombreux MIE (Mineurs Isolés Etrangers) se trouvent en situation d’errance sans bénéficier des mesures de protection qui devraient être une priorité nationale comme le prévoit la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, ratifiée par la France, et les lois internes relatives à la protection de l’enfance.
Ces enfants ont fui seuls la misère, la guerre, l’absence d’éducation… Après un périple de plusieurs mois, ceux qui parviennent jusqu’à nous sont des survivants. La plupart dorment dans nos rues, dans nos parcs. Les premières personnes confrontées à leur détresse sont les citoyens qui les croisent chaque jour. Face à l’incurie, aux dispositifs de protection et de mise à l’abri saturés, beaucoup ont choisi d’ouvrir leur maison à ces jeunes en danger, devenant ainsi des “accueillants”.

Notre rencontre a eu lieu lors de la réalisation d’un film documentaire éponyme consacré à ces citoyens qui offrent un refuge, une aide et souvent bien plus encore à ces enfants abandonnés.
Nous voulons aujourd’hui aller plus loin.
Nous créons ce site pour donner à voir les histoires de ces engagements.

Faire savoir que cet accueil à domicile n’est pas une action isolée. Des milliers de personnes aujourd’hui en France sont, en toute humilité et discrétion, mobilisés pour honorer la tradition d’accueil de notre belle France. Par simple et évidente humanité.
Permettre une prise de conscience citoyenne au-delà des personnes directement concernées.
Etre le lieu d’un partage d’expériences, d’informations.
Enfin nous souhaitons ce site comme une plateforme initiatrice de projets (artistiques, pédagogiques, festifs, etc.) afin de créer du lien entre les accueillants et que chacun puisse exprimer sa solidarité dans une démarche de pollinisation.

La suite est à portée de nous tous !